Un défilé de mode … pour petits mannequins !

Image issue de la marque de vêtements Colchik

La rentrée arrive et j’avais prévenu : de supers projets arrivent. En l’occurrence, un défilé de mode enfant en septembre à Strasbourg ! C’est à l’occasion du Bal des Artistes que j’ai eu la chance d’être conviée à la fête pour présenter mon dressing unisexe. Mais il manque le plus important : les mannequin !

Mais d’abord, c’est quoi le Bal des Artistes ?

C’est une journée de fête sous le signe de la performance artistique. Organisée par la Strasbourg Live Session et l’association de la rue du jeu des enfants, la rue va se transformer pour laisser place à des Dj , des live art, la présentation des artistes du Cabaret Sauvage, des concerts, des ateliers en tout genre ET des défilés de mode adulte et enfant.

La journée

Dates et horaires

La journée se déroulera le 14 septembre dans la rue du jeu des enfants de 10h à 21h. Il y aura des stands et des animations bercés par la musique que des DJ auront la joie de nous passer.

Le défilé

Je vais donc vous présenter en avant-première le dressing que l’on pourra retrouver dans la boutique. Le défilé aura lieu en début d’après-midi du samedi 14 septembre et durera environ 10 minutes. Le thème ? “No-gender, just kids” of course ! Parents et enfants sont invités à participer ensemble lors de ce show fun et fort !

L’organisation

Les mannequins

Pour un défilé il faut … des mannequins. Mais là il faut des “mini-mannequins” pour porter les couleurs de la boutique et montrer qu’on peut s’habiller comme on veut, un point c’est tout !

Je suis donc à la recherche d’une vingtaine d’enfants entre 3 et 11 ans. Pas de profils particuliers, seulement des enfants qui veulent s’amuser !

Avant le défilé

Prévoir deux réunions en août et septembre pour :

  • Recueillir les tailles des enfants
  • Annonce et discussion autour du déroulé du défilé
  • Essayage des tenues – répétition
  • Réalisation d’une vidéo autour de la préparation

Le jour J

Les parents accompagneront sur scène leurs enfants pour s’éclater ensemble sur des musiques inspirantes. Les enfants seront ensuite seuls sur scène pour le final et les applaudissements !

Si vous et votre/vos enfants êtes intéressés pour participer à ce bel événement, écrivez moi à l’adresse contact@joy-concept.fr ou sur les réseaux sociaux avec votre nom, votre téléphone et l’âge de votre/vos enfants ! Merci et à très viiiiiiiiiite

Les enfants et leurs parents seront invités en avant-première pour découvrir la boutique pour un goûter! A cette occasion chaque enfant recevra un bon de remise de 30% sur la boutique.

Et si on vivait dans un monde où ce sont les femmes qui ont le pouvoir ?

C’est le pitch de “Martin, Sexe faible” cette web-série France TV diffusée gratuitement sur YouTube et réalisée par Juliette Tresanini et Paul Lapierre (qui sont aussi les acteurs principaux). Martin est un homme et dans le monde dans lequel il vit, les rapports de pouvoir et les inégalités entre hommes et femmes sont inversés.

Premier épisode, Marin va voir l’andrologue. Bah oui vous savez, nous les femmes tous les 6 à 12 mois on va écarter les pattes devant un médecin pour voir si tout va bien la dedans. Et bien là, c’est Martin qui va poser ses pieds sur les étriers et se faire tripoter par quelqu’un qui ne prévient pas forcément avant de vous toucher, sans parler de demander l’autorisation et c’est lui qui a droit au laïus sur les enfants. 30 ans et pas d’enfants ? Bah mon vieux, va falloir se dépêcher un peu ! (alors que peut être Martin n’en veut même pas d’enfants)

Cette séries aux épisodes de moins de 10 minutes passe en revue plein de sujets qui, une fois inversés, aide à comprendre l’étendu des dégâts du sexisme et du patriarcat. Sa manière de s’habiller, son pote qui vient d’accoucher, son rencard arrangé, son entretien d’embauche, la charge mentale, son rapport à la sexualité et j’en passe.

La 4ème (et dernière!) saison vient de finir et personnellement, j’ai enchaîné les trois première en deux jours. Le ton y est léger et humoristique (malgré le sujet abordé) et permet de mieux comprendre le sexisme ordinaire. En effet, certains comportements ou paroles “normaux”, une fois inversés deviennent complètement absurdes. En plus, la série est complètement raccord avec les faits d’actualité puisqu’on y parle harcèlement en politique (coucou Denis Baupin) ou au travail (#MeToo et #BalanceTonPorc en France).

Le but de cette série n’est bien sûr pas de prôner un inversement des inégalités. Elle aide plutôt à voir où est le sexisme pour mieux le combattre. Qu’on soit convaincu ou à convaincre, cette série est accessible de part son humour et la justesse des sujets abordés. Bien sûr, chaque femme n’expérience pas tout ce que la série montre au cours de sa vie (et heureusement !) mais chacune pourra se reconnaître.

Bref grâce à Martin, on remarque bien que beaucoup de paroles ou comportements sont inconscients, car transmis depuis l’enfance. Mais de ça, on en reparlera plus longuement dans un autre article ! 😉